Des livres pour parler de la mort aux enfants.

Au revoir maman

Rebecca Cobb, Mijade, 2014.

Ce livre parle avec beaucoup de justesse de la perte d’un parent mais raconté du point de vue de l’enfant. Nous y retrouvons un large éventail des émotions et affects ressentis par les enfants lors de la perte d’un être cher: colère, culpabilité, tristesse mais aussi des moments plus doux. Le ton utilisé est direct, les mots choisis percutants. Je conseillerais ce livre dès 3 ans.

Grand-père est mort.

Dominique de Saint-Mars, Serge Bloch, Calligram, 1995.

Comme tous les livres de la collection “Max et Lili” que j’ai eu l’occasion de lire, celui-ci aborde le thème de la mort de manière concrète. Les enfants vivent le décès de leur grand-père et comme à chaque fois dans cette collection, la situation est vécue, puis résolue ou du moins discutée. Vous trouverez à la fin du livre également quelques pages de questions pour faire parler l’enfant. J’utilise beaucoup cette série en consultation avec les enfants et je vous les recommande vivement. Les histoires peuvent être lues seules par l’enfant ou partagées (l’adulte et l’enfant se distribuent les rôles qu’ils vont lire ce qui permet de mettre en scène l’histoire). Ce livre est plutôt conseillé à partir de 6 ans mais par expérience je trouve qu’il arrive que certains enfants soient assez réceptifs à ce format dès 4/5ans.

Au revoir blaireau

Susan Varley, Gallimard jeunesse, 2010.

Un grand classique qui n’a pas pris une ride pour parler de la mort. Un livre tout en douceur et en poésie et surtout plein d’espérance. Se souvenir des belles choses pour surmonter la tristesse et apprendre à vivre sans blaireau tout en le faisant vivre et revivre à travers les souvenirs. 

Une chanson pour l’oiseau

Margaret Wise Brown, Rémi Charlip, Didier jeunesse, Cligne Cligne, 2013.

Ce que j’aime dans cet ouvrage c’est tout le cérémonial que les enfants font autour de ce petit oiseau mort. De vraies funérailles avec des chansons, des choses précieuses à déposer sur la tombe, l’enveloppement du corps sans vie du petit animal traité avec respect, les textes écrits par les enfants pour dire adieu à l’oiseau… J’aime beaucoup la description détaillée des rites pour accompagner la mort mais j’aime un peu moins la fin qui suggère que peu à peu les enfants oublient l’oiseau et ne se rendent plus sur la tombe. Cette suggestion pourrait en effet heurter et rebuter les enfants au début de leur deuil. Ce livre reste néanmoins un bon support pour parler de la mort et si vous cherchez un ouvrage pour aborder la perte d’un animal il sera parfait. Je le conseillerais à partir de 4/5ans.

Mon grand-frère des étoiles

Delphine Gonçalves

J’ai cherché en vain des ouvrages adaptés aux enfants sur le deuil périnatal et j’ai trouvé “Mon grand-frère des étoiles” que je n’ai pas pu commander car il est en rupture. Si vous avez connaissance d’autres livres traitant de ce sujet qui reste malheureusement encore tabou, n’hésitez pas à m’envoyer un message pour partager vos références. 

Si on parlait de la mort

Catherine Dolto, Colline Faure-Poirée, Gallimard jeunesse, Mine de rien n°30, 2019.

Ce livre est un très bon support pour parler de la mort avec des enfants qui se posent beaucoup de questions et qui ont besoin de réponses claires et concrètes. Si vous cherchez une histoire poétique et imagée, passez votre chemin! J’aime beaucoup les mots choisis avec soin dans cet ouvrage pour parler concrètement et sans détour de la mort. Cette collection est conseillée dès 2 ans mais je trouve que ce livre s’adresse plutôt à des enfants plus grands (à partir de 5 ans).

La mort

Stéphanie Duval, Pierre Van Hove, Milan, Mes p’tits pourquoi, 2018.

Un livre documentaire qui s’appuie sur l’histoire d’Alice qui perd son grand-père pour rendre les concepts plus concrets. Comme le livre présenté précédemment, celui-ci parle sans détour de la mort et de manière assez concrète. 

J’espère que cette sélection non exhaustive vous aidera si le sujet vous touche. Il existe de nombreux autres ouvrages mais je ne les connais pas forcément. Si vous avez des références à partager n’hésitez pas à les laisser en commentaire, cela pourra peut-être aider d’autres personnes…

A bientôt,

Anne-Sophie.

1 commentaire

  1. Bonjour, ma petite fille de 7 ans et demie à des angoisses le soir depuis quelques semaine avec la peur de mourir, elle se pose beaucoup de questions. Je vais tenter quelques ouvrages que vous conseillez pour l’aider.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s